PASSERELLE PIETONNE GRAULHET


  • Localisation : Commune de GRAULHET (81)
  • Maître d'ouvrage : Communauté des communes Tarn et Dadou
  • Surface : Longueur : 135 mètres
  • Date de réalisation : 2011-2012 (EPURE)
  • Mission : Base + EXE  (Loi MOP)
  • Opération : Dans le cadre d'un aménagement urbain de grande envergure (réaménagement et réappropriation des berges du Dadou, création d'une crèche, et d'un cinéma), création d'une passerelle de liaison inter quartiers.

Parti architectural : La situation des friches industrielles en déserrance, le long du Dadou, nous a obligé à réfléchir sur la reconstitution d'une trame urbaine viable. Cette analyse urbaine de combinaison des espaces, des équipements et des habitants concernés, nous a convaincus de déplacer la passerelle, prévue au programme mais placée différemment, pour en faire un élément fédérateur et emblématique du nouvel aménagement urbain.
Cette passerelle, c'est à la fois la nécessité absolue de la traverse de la rivière et l'image spectaculaire  de la volonté municipale d'ouvrir  une nouvelle page de l'histoire de Graulhet, ville traditionnellement dédiée au travail du textile et du cuir:

  • C'est pourquoi nous avons choisi la reproduction fidèle d'une aiguille à coudre dix mille fois agrandie de 32 mètres de haut, comme emblème et support de la structure du pont. Le chas de l'aiguille permet la vision à travers le mât dans l’axe du pont. Le tablier se divise en boutonnière de part et d'autre de l'aiguille pour laisser le passage et la vue.
  • C'est pourquoi nous avons posé cette aiguille sur un Belvédère, sorte de jardin suspendu, reste mémorial des murs de soutènement d'une ancienne mégisserie, qui plonge dans la rivière et qui servira de modèle maintes fois répété sur les aménagements des berges.
  • C'est pourquoi nous avons recherché à ce que l'implantation de cette Passerelle de 190,00 mètres de long, culées comprises, soit la plus fonctionnelle, la plus confortable, la moins chère et la plus spectaculaire possible.
  • Enfin son profil en long n'est jamais supérieur à une pente de 3,80% ce qui, outre son accessibilité aux personnes à mobilité réduite, la rend très confortable à tous les usagers.

La structure de la passerelle est aujourd'hui un classique : un mât sur rotule (l'aiguille à coudre) dont les haubans tendus soutiennent un tablier constitué de caissons métalliques à géométrie variable et d'un plancher en béton recouvert d'un enrobé végécole. Le tablier fait 6,20 mètres de large dans sa partie courante, 4,55 mètres de passage utile et 2 fois 2,80 mètres dans le dédoublement de la 'boutonnière'. De part et d'autre des garde-corps (1,35m de ht), une galerie en porte-à-faux affine la silhouette du tablier. Elle permet l'accès du personnel d'entretien aux rotules des haubans et sert de chemin de roulement à la plateforme démontable de maintenance qui peut ainsi circuler librement sous l'extrados.
Ou quelquefois, il faut savoir s'extraire du programme pour donner plus de force à un projet...

Les commentaires sont fermés.