LOGEMENTS COLLECTIFS SOCIAUX A CASTRES (81)

  •  Localisation : Commune de Castres (81)
  • Maître d'ouvrage : OFFICE PUBLIC DE L'HABITAT DE LA COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION DE CASTRES-MAZAMET
  • Surface :  2 524 m2 (Shab)
  • Budget : 3 800 000 € HT
  • Date de réalisation : Travaux en cours
  • Date de livraison : 1er trimestre 2020
  • Mission : Mission de base loi MOP
  • Opération : Construction de 43 logements collectifs sociaux parking Buisson à Castres (81)
  • Programme : Le programme comprend 43 logements sociaux collectifs implantés sur un terrain occupé actuellement par le parking « Buisson ».
    Cette opération devra conserver 89 places du parking actuel.
    Une attention particulière sera apportée à la conception concernant la superposition des pièces à vivre et le coin nuit (pas de pièce à vivre au-dessus du coin nuit et vice-versa).
    Chaque logement possèdera une place de stationnement au minimum. Ce parking sera clos par une clôture et possèdera un accès sécurisé.
    L’ensemble de la parcelle sera traité en espaces verts avec des essences de végétaux locales, en voirie et en cheminement piétonnier.

PARTI ARCHITECTURAL :
Proposer un nouveau schéma des flux avec :

  • la création d’une nouvelle entrée principale desservant conjointement le parking existant et l’opération depuis le boulevard via un passage cocher
  • la création d’une sortie du parking de l’opération sur la rue Ferdinand BUISSON
  • Assurer la continuité du front de rue et la transition des gabarits
  • Libérer une partie du rez-de-chaussée pour recevoir du stationnement sous pilotis afin d’éviter d’implanter des logements sur le boulevard à rez-de-chaussée
  • Concevoir un bâtiment en T pour multiplier et diversifier les orientations des logements,
  • Garantir des cheminements praticables pour desservir tous les locaux
    Ce parti nous permet :
  • De profiter de la topographie naturelle du site pour étager les surfaces habitables au dessus de la cote des plus hautes eaux du PPRI tout en maintenant un parking au niveau de la voie d’accès
  • De prendre en compte la transition des gabarits bâtis en limites séparatives tout en respectant les prospects règlementaires
  • D’optimiser l’emprise au sol de l’ensemble immobilier
  • De minimiser l’impact des véhicules grâce à l’intégration de places sous pilotis
  • De confirmer l’emprise foncière prévisionnelle dédiée à l’opération
  • D’offrir, depuis toutes les pièces de vie, des vues majeures proches et lointaines
  • De proposer un bâtiment "émergeant", nouveau signal fort sur le boulevard VITTOZ
  • D’assurer Une grande fluidité entre les différents secteurs du « plus public » au « plus privé »,
  • D’offrir des espaces de circulations et de hall aux fonctions « multiples »
  • D’aboutir à des volumes maitrisés qui participent à l’intégration architecturale du projet dans son contexte

ÉCRITURE ARCHITECTURALE :

Notre écriture architecturale est sobre et rassurante tant par ses volumes que par ses matériaux et ses couleurs.

Afin d’assurer la transition de l’épannelage urbain d’une limite à l’autre, nous avons séquencé notre façade principale en plusieurs travées comportant des hauteurs d’égouts et de faitages qui varient, à l’image des bâtiments limitrophes.

Cette composition permet :

  • D’osciller aisément du R+2 au R+3
  • De fragmenter l’ensemble immobilier en plusieurs séquences afin de réduire l’échelle perçue
  • D’individualiser les logements…

Notre parti architectural doit permettre :

  • d'aboutir à une écriture architecturale claire et unique, déclinée sur l'ensemble du bâtiment, permettant de lui donner une identité visuelle forte et globale ;
  • de profiter au mieux des différentes potentialités du site (vues, orientation, topographie) ;
  • de hiérarchiser et de sécuriser clairement les différents accès au bâtiment.